CLub de l'Histoire de l'Anesthésie et de la Réanimation

Perrin Maurice-Constantin (1826-1889)

Maurice Constantin Perrin, né le 26 avril 1826 à Vézelise (Meurthe-et-Moselle) et décédé le 1er septembre 1889, est un chirurgien français.

Maurice Constantin Perrin était directeur des conférences d’ophtalmoscopie et d’optométrie, médecin inspecteur de l’armée et professeur de chirurgie à l’École d’application de médecine militaire à l’hôpital Val-De-Grâce. Il a effectué ses études de médecine à Paris et il a obtenu son doctorat en 1851 intitulé : De l’huile de foie de morue, et de ses effets dans la phtisie pulmonaire.
Il a donné son nom en 1859, avec Louis-Marius Ferraton en 1905, à la maladie qui se caractérise par l’apparition d’un claquement dont la spécificité et d’être bref et sec. Cette affection se produit dans certains mouvements de la hanche et s’observe chez les personnes nerveuses et anxieuses. On l’appelle aussi la maladie de la hanche à ressaut. Une intervention chirurgicale est envisageable si cela est anatomiquement possible.
Bibliographie

* Du rôle de l’alcool et des anesthésiques dans l’organisme. Recherches expérimentales, Maurice Constantin Perrin, J. L. P. Duroy, Ludger Lallemand, Paris, 1860
* Luxation traumatique suivie de luxation volontaire du fémur droit ; Remarques au sujet des luxations volontaires du fémur, Maurice Constantin Perrin, Bulletin de la Société de chirurgie de Paris, 1860
* Traité d’anesthésie chirurgicale, Maurice Constantin Perrin, Ludger Lallemand, Bulletin de la Société de chirurgie de Paris, 1863
* Traité pratique d’ophtalmoscopie et d’optométrie, Maurice Constantin Perrin, Masson, Paris, 1872
* Atlas des maladies profondes de l’œil, Maurice Constantin Perrin, 1879

Articles de cet auteur (1)


Traité d’anesthésie chirurgicale